« Les pouvoirs locaux et l’occupation. Le Nord Luxembourg dans la tourmente de 1940-1945. »

Par M. Jean-Michel BODELET

Vendredi 24 février 2012-Maison de la Culture Marche

Dans le nord de la province de Luxembourg, comment se sont comportés les pouvoirs locaux lors de la Seconde Guerre mondiale ? Comment les administrations locales et les élus ont-ils vécu les premières semaines de la guerre ? Quels ont été les principaux problèmes durant l’occupation ? Quel a été l’impact de l’ordonnance allemande du 7 mars 1941 mettant à la pension tous les mandataires âgés de 60 ans ? Comment les groupes collaborateurs se sont-ils infiltrés au sein des administrations ? Quel a été l’impact de « l’épuration administrative » ?

C’est à ces questions, et à de nombreuses autres, que le conférencier tentera de répondre lors de cette soirée.

Illustration: « Emile Servaes (1899-1974), professeur de langues germaniques, avait été de ce fait requis comme interprète par la Kommandantur; il a habillement profité de sa position pour sauver des sévices de l’occupant de nombreux habitants de Marche et de la région, et cela au péril de sa propre vie. » (Extrait de CERCLE HISTORIQUE DE MARCHE-EN-FAMENNE A.S.B.L., Mémoires en Images. Marche-en-Famenne. Ville et villages, Stroud, 1999, p. 123.)

Conférence – 24 février 2012